Mensonges sur le divan d’Irvin Yalom

Mensonges sur le divan d'Irvin Yalom

Au départ je me suis engagée dans cette lecture plutôt à reculons, sans me plonger dedans spontanément ! J’avais lu un peu vite le résumé, et m’attendais à autre chose, thriller ou policier. Du coup j’attendais un meurtre mais rien ! et j’ai été plutôt agréablement surprise. Et on se laisse vite embarquer par les thérapeutes. Éthique, pas tendre envers les thérapeutes. Mise en place un peu longue, mais l’intrigue prend le dessus. Les histoires de chacun s’entrelacent et se révèlent au fur et à mesure. Les pièces du puzzle se dévoilent et l’ensemble finit par s’emboiter. Mensonges sur le divan est un bon roman, un peu long quand même.

Mensonges sur le divan d'Irvin Yalom

Résumé de Mensonges sur le divan d’Irvin Yalom

Psychanalyste reconnu, Ernest Lash est en proie au doute : en se montrant plus proche de ses patients ne parviendrait-il pas à de meilleurs résultats ? Quand Carol Leftman, brillante et séduisante avocate, entre dans son cabinet, il met en pratique sa nouvelle théorie. Mauvaise pioche : Carol, convaincue que son mari l’a quittée sur les conseils dudit psychanalyste a décidé de le piéger…
Une interview d’Irvin yalom

Titre : Mensonges sur le divan4sur5
Auteur : Irvin Yalom
ISBN : 2757803891
Nombre de page : 576
La phrase en refermant le livre : une bonne plongée en apnée dans l’univers des psys

4 commentaires sur “Mensonges sur le divan d’Irvin Yalom

  1. Bonjour Avis de lecture, des 3 Irvin Yalom, c’est celui que j’ai le moins aimé, j’ai nettement préféré Et Nietszche a pleuré et surtout Le problème Spinoza (le genre de livre où on a l’impression de devenir un peu plus intelligent). Bon dimanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *