Le joaillier d’Hispahan

Le joaillier d'hispahan

Ce roman écrit par Danielle Digne est basé sur une histoire vrai, celle de Jean Chardin (1653 – 1713) qui voyagea en Perse à la fin du XVIIe siècle. Plusieurs écrit existe sur ce personnage célèbre, ce grand voyageur. Jan Chardin publia en 1686 des récits de voyages.
L’histoire commence  lorsque Jean Chardin  était tout petit, son père qui était joaillier pose sur son magasin une enseigne, l’enseigne de son grand père qui était aussi joaillier. Jean Chardin  à donc vécu dans cet univers de joaillier depuis tout petit et c’est naturellement qu’il en fit son métier. Un négociant de pierre précieuse, un grand voyageur attire son attention. Sa prestance, son discours fait qu’il exerce sur Jean Chardin une fascination. Suite à certaine difficulté il se propose de devenir à son tour voyageur et négociant en pierre précieuse et réussi à convaincre son père et sa corporation de lui confier un budget pour aller chercher de la matière première à Hispahan. La deuxième période du roman commence donc par le long voyage vers Hispahan avec toute les difficultés que cela suppose sur le trajet, les hébergements, les passages de frontière, les brigands de grand chemin. Une fois arrivé à Hispahan, Jean Chardin va se faire progressivement une place dans la noblesse et rencontrer des personnages importants. Le roman n’est pas centré sur les bijoux ou sur les pierres précieuses, mais plutôt sur le voyage, la découverte, les rencontres. La dernière partie parle du retour en France et du nouveau départ vers Hispahan. Il découvrira alors que Hispahan a changé les difficultés sont plus grandes et les rencontres plus délicates.

Jean Chardin

Pour en savoir plus sur Jean Chardin, vous pouvez consulter Wikipédia.

Ce roman invite au voyage et la découverte de ce personnage qui a été non seulement un voyageur mais aussi un aventurier. J’ai toutefois été déçu car, pour une raison que j’ai du mal à expliquer la lecture ne se fait pas de manière fluide et j’ai mis pas mal de temps à le terminer malgré l’intérêt que je porte au personnage. Je vais donc chercher d’autres écrit sur ce sujet pour tenter d’en savoir plus sur cet homme.
Ce roman est à rapprocher d’un autre Roman, Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants

Le joaillier d'hispahan

Résumé du roman de Danielle Digne, « Le joaillier d’Hispahan »

1665. Jean Chardin, le fils plein de fougue et d’ambition d’un riche joaillier protestant, se rend aux mines de Golconde, dans le sud des Indes, pour acheter des diamants. Un voyage qui n’est pas sans péril mais qui l’enchante. Rien ne manque : les dangers de la navigation, les déplacements en caravane, les nuits dans les caravansérails, les mésaventures dans les pays du Caucase… et, surtout, la découverte de la Perse à la grande époque des Safévides. Lorsque Shah Abbas II fait de lui son joaillier à Ispahan, Chardin acquiert la fortune et les honneurs qu’il convoitait, rencontre la plus belle des courtisanes et se lie avec un sage persan qui l’amènera à rechercher une autre voie que celle des richesses pour trouver son accomplissement. De retour en Europe, Jean Chardin publiera le récit de ses voyages dont Montesquieu s’inspirera pour écrire ses Lettres persanes.


Titre : Le joaillier d’Hispahan3sur5
Auteur : Danielle Digne
ISBN : 2847421742
Nombre de page : 259
La phrase en refermant le livre : Bonne découverte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *