Le cheminot de Jiro Asada et Takumi Nagayasu

Le cheminot
Ce livre, Manga,  comporte deux histoires,  la première,  Le cheminot une histoire triste, mais vraiment triste.
Ll’histoire se passe au Japon dans une toute petite ville au fin fond de la campagne. Un cheminot, Monsieur Otomatsu,  s’occupe d’une gare qui achemine des passagers vers Hokkaido se trouve aujourd’hui sans voyageurs. Ce cheminot a toujours mis en avant sa vie professionnel et non pas familiale.Il prends son rôle avec un très grand professionnalisme. Dans quelques mois,  il sera à la retraite, mais, si jamais la ligne est fermée avant sa retraite il partira finir sa carrière dans un musée.
La grande tristesse de cette histoire est liée justement à la fin de carrière de cet homme qui regrette de ne pas avoir mis en avant aussi sa vie familiale, mais voila c’est UN CHEMINOT !
Un soir, la veille du nouvel an, un train passe et descends un ami à lui, son seul ami ? Ils vont passer la soirée ensemble et nous allons apprendre que ce cheminot a perdu sa femme et sa fille. Sa fille est décédée lorsqu’elle avait deux mois.  Arrive une petite fille dans la gare, pendant la nuit…. et ….
Je vous laisse découvrir la suite. Il faut lire ce livre, c’est un Manga très touchant. Je vous le recommande !
La deuxième histoire « la lettre d’amour' ». C’est une autre histoire triste, voir limite sordide. Un homme son « chef » un genre de mac, lui annonce qu’il faut qu’il aille à l’enterrement de sa femme. Sauf que sa femme… il ne l’a jamais vu car c’est un mariage « arrangé » pour que cette fille, qui viens d’un autre pays, puisse travailler au Japon. La ou le sordide prends son ampleur c’est que cette femme est une « donneuse de plaisir ». Avant de mourir cette femme a écrit à son « Mari » pour le remercier d’avoir fait ce geste. Elle sait qu’elle va mourir, et malgré tout cela elle le remercie. L’homme va aller reconnaitre le corps et découvrir la beauté de cette fille. Il culpabilise et se rend compte qu’il tombe amoureux de cette femme. Belle histoire mais sordide quand même !
Le cheminot

Résumé du livre « Le cheminot de Jiro Asada et  Takumi Nagayasu »

La première chose qui surprend quand on feuillette Le Cheminot, c’est le froid qui émane de ces pages et vous saisit. Il y a aussi Hokkaido – l’île où se déroule l’intrigue – qui semble étrangement familière même si vous n’y êtes jamais allé. Tout le mérite revient à Takumi Nagayasu, dont le dessin est d’une pureté et d’une précision pénétrantes. L’histoire de Goro, le héros de La Lettre d’amour, est tout aussi surprenante. Goro est un mafieux de bas étage, égoïste et sans scrupules. Sa vie est sordide et sans intérêt, jusqu’au jour où une femme lui ouvre son coeur et fait de lui un être humain digne de ce nom. Un magnifique récit de Jiro Asada qui possède l’art et la manière d’insuffler la vie à ses héros et de les rendre si proches de nous.

Titre : Le cheminot5sur5
Auteur :Jiro Asada et  Takumi Nagayasu
ISBN : 2809401152
Nombre de page : 272
La phrase en refermant le livre : Triste … un très beau Manga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *