La singulière tristesse du gâteau au citron d’Aimée Bender

La singulière tristess du gâteau au citron d'Aimée Bender
Chronique du quotidien emprunte de mélancolie voire un peu dépressive. Si on le lit au 1er degré. J’ai vu un extrait d’avis d’un journaliste à l’express au dos, que je n’ai lu qu’après et qui peut peut-être permette de mieux appréhender l’univers proposé. Fable sur le passage à l’âge adulte. Questionne sur le rapport aux choses. je pense qu’il faut lire les différentes interprétations des revues de presse avant ou après pour avoir sans doute une lecture moins décalée de la réalité.
A 9 ans, le personnage principal ressent les émotions lorsqu’elle mange de ceux qui ont cuisiné. Elle grandit sans toutefois en restant dans l’enfance. Son frère n’est pas non plus sans « don ».
De l’idée, mais je trouve que ce roman d’Aimée Bender pas fini et ennuyeux. De mon point de vue, passez votre chemin…
La singulière tristess du gâteau au citron d'Aimée Bender

Résumé du roman « La singulière tristesse du gâteau au citron » d’Aimée Bender

Le jour de ses neuf ans, Rose Edelstein mord avec délice dans le gâteau au citron préparé pour l’occasion. S’ensuit une incroyable révélation : elle ressent précisément l’émotion éprouvée par sa mère, alors qu’elle assemblait les couches de génoise et de crème. Sous la douceur la plus exquise, Rose perçoit le désespoir. Ce bouleversement va entraîner la petite fille dans une enquête sur sa famille. Car, chez les Edelstein, tous disposent d’un pouvoir embarrassant : odorat surpuissant ou capacité de se fondre dans le décor au point de disparaître. Pour ces superhéros du quotidien, ce don est un fardeau. Chacun pense être affligé d’un mal unique, d’un pouvoir qu’il faut passer sous silence. Comment vivre lorsque les petits arrangements avec la vérité sont impossibles ? Comment supporter le monde lorsque la moindre bouchée provoque un séisme intérieur ?

Comme le singulier gâteau de Rose, les livres d’Aimee Bender sont recouverts d’un succulent glaçage, fait d’humour et de fantaisie. Dans ce texte plein de charme, proche des films de Wes Anderson, elle met l’imagination au pouvoir et prouve qu’elle est l’un des auteurs les plus originaux du paysage littéraire américain.

Aimee Bender vit à Los Angeles. Après un roman (L’Ombre de moi-même) et deux recueils de nouvelles (La Fille en jupe inflammable et Des créatures obstinées) publiés aux Éditions de l’Olivier, elle a connu un grand succès aux États-Unis avec La Singulière Tristesse du gâteau au citron.


Titre : La singulière tristesse du gâteau au citron 2sur5
Auteur : Aimée Bender
ISBN : 287929780X
Nombre de page : 343
La phrase en refermant le livre : Déstabilisant

Un commentaire on “La singulière tristesse du gâteau au citron d’Aimée Bender

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *