Chroniques de Jérusalem de Delisle

chronique de JérusalemRésumé

Guy Delisle et sa famille s’installent pour une année à Jérusalem. Pas évident de se repérer dans cette ville aux multiples visages, animée par les passions et les conflits depuis près de 4000 ans. Au détour d’une ruelle, à la sortie d’un lieu saint, à la terrasse d’un café, le dessinateur laisse éclater des questions fondamentales et nous fait découvrir un Jérusalem comme on ne l’a jamais vu.

Le blog de Delisle sur ses chroniques de Jérusalem

Le site de Delisle

 

Mon avis sur les « Chroniques de Jérusalem » de Delisle

Sa femme travaillant pour Médecin Sans Frontière, la famille Delisle part pour un an en Israël, sa femme. Cette petite famille se retrouve donc en plein milieu de d’un lieu chargé d’histoire. Ils arrivent de nuit et après une nuit plutôt agitée dans leur nouveau logement qui est un appartement, le dessinateur va faire un tour dehors avec sa fille et la poussette pour découvrir les lieux. Sa phrase au retour de cette promenade donne le ton du livre « ça surprends … ». Il se transforme donc par la force des choses en « homme à la maison » puisque sa femme travaille, mais pas lui. Cette petite famille va donc s’adapter à cette nouvelle vie, découvrir un nouveau lieu et une nouvelle façon de vivre. Chroniques de Jérusalem est découpé en 12 chapitres, un chapitre par mois ou l’auteur va, à travers la bande dessiné se mettre en scène et raconter la vie d’expatrié. C’est avec beaucoup d’humour qu’il nous raconte son adaptation à la vie Israélienne et qu’il va tenter de nous expliquer l’un des lieux le plus chargé d’histoire (4000 ans d’histoire) et de religion de ce pays. Ce qui est remarquable avec ce livre c’est l’humour, le flegmatisme avec lequel Delisse appréhende ce lieu. Evidement on ne peut pas dire que ce soit de tout repos pour eux, mais cela nous permet, à nous qui sommes confortablement installé dans nos fauteuils, de parcourir 1 an de vie de cette famille dans un lieu pesant et qui reste malgré tout dangereux…

C’est avec un grand plaisir que j’ai lu cette BD, une très belle chronique, de part les dessins mais aussi par le ton du livre, pas la vision de cet artiste qu’est Delisle. Si vous souhaitez vous plonger dans Jérusalem sous la vision d’un dessinateur n’hésitez pas, Chronique de Jérusalem est fait pour vous ! Ce livre a obtenu le Fauve d’or d’Angoulême, prix du meilleur album 2012.

 


Titre : Chronique de Jérusalem
Auteur :Delisle
ISBN : 2756025690
Nombre de page : 334
La phrase en refermant le livre : Super, mais à relivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *